Le jour des enfants

En Chine et au Japon, les mois et jours impairs sont considérés comme particulièrement auspicieux et font l’objet de célébrations particulières. Le 05/05, on fête au Japon les enfants. Originellement, ce jour était consacré plutôt aux garçons et faisait écho au festival des poupées et des filles célébré le 03/03… (voir notre article : Hina Matsuri)
Depuis 1948, le 5 mai est férié au Japon et célèbre aussi bien les filles que les garçons, et les mères autant que les pères.

Koinobori in Tsuetate Onsen, Oguni, Kumamoto, Japan. Taken on 7 May 2014.
Koinobori in Tsuetate Onsen, Oguni, Kumamoto, Japan. Taken on 7 May 2014.
Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=118381
Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=118381

Les bannières de carpes

Au Japon, la légende de la carpe remontant le torrent et devenant un dragon en récompense de ses efforts fait de ce poisson un exemple à suivre pour les garçons et les enfants en général. Le jour des enfants, on hisse sur des mâts des carpes de différentes couleurs et tailles (koinobori). La carpe noire représente le père, la rouge la mère puis viennent autant de petites carpes (souvent bleues) qu’il y a d’enfants dans le foyer.

Il est aussi d’usage d’installer à la maison une poupée en armure de samourai représentant Kintarô, un héros japonais courageux et célèbre pour sa forcé lorsqu’il était enfant.

PARTAGER SUR :