Installée sur les hauts plateaux du Sichuan, la communauté Qiang est la plus ancienne mentionnée dans les textes chinois.

D’abord nomades, les Qiang se sédentarisent et cultivent les terres des plateaux, érigeant des maisons de pierres à plusieurs étages dans lesquelles ils vivent avec leurs bêtes.

Chamanes Qiang Photo : http://special.scol.com.cn
Chamanes Qiang Photo : http://special.scol.com.cn

En Chine, la danse des Qiang
est une expression de vénération

Les Qiang et leurs chamanes vénèrent des pierres blanches qui représentent les esprits du monde invisible.

Leurs danses, pratiquées traditionnellement en ligne ou en cercle autour des feux sont également une expression de cette vénération.

La commauté Qiang,
une culture en danger d’extinction

Durement touchée par le séisme de 2008, la communauté Qiang peine à se remettre des destructions et des décès : de nombreuses personnes âgées ont emporté une large partie de la culture dans leurs tombes.

Minorité Qiang (Chine) Photo : qiangmin.org
Minorité Qiang (Chine) Photo : qiangmin.org
PARTAGER SUR :